Théâtre Régional d'Oran

Bâti au début du 20eme siècle par l’architecte « INEZ », l’Opéra d’Oran est entré en activité depuis 1907. L’immeuble est couvert d’une partie en tuiles et d’une autre en terrasse avec une façade principale sur la place du 1er Novembre 1954. Sa superficie est de 10 Ares, de 99.5 mètres de longueur, de 18 mètres de largeur et de 22mètres de hauteur, avec une déviation  sous forme de minaret à chaque extrême de la façade.

Le centre de celle-ci est dominé par une statue géante représentant la déesse de l’Art avec une cithare à la main, deux autres muses placées cinq mètres en arrière, viennent donner de la profondeur à la perspective. L’entrée principale vers le hall est desservie par trois  rideaux de fer. Dans le hall de cette entrée se trouvent les guichets de service caisse.

Au 1er étage trois coupoles en vitrail surplombent les grandes marches. Elles donnent accès aux loges, au premier balcon ainsi qu’à l’intérieur du théâtre; le tout recouvert d’une terrasse en maçonnerie. Le centre de l’immeuble est réservé à la salle des spectacles et aux galeries qui y conduisent. L’arrière de l’immeuble, comprend la scène et les coulisses. A l’extrême arrière se trouvent, les loges des artistes, les salles de sonorisation et des costumes, réparties à travers les quatre étages qui forment l’immeuble.

Le Théâtre d’Oran, acquiert l’appellation d’Opéra d’Oran et est alors la propriété de la commune d’Oran jusqu’à mars 1963. Au lendemain de l’indépendance nationale, il est alors nationalisé au même titre que tous les autres théâtres d’Algérie, Il obtient alors l’appellation du T.N.A d’Oran puis T.N.O.A (Théâtre National de l’Ouest Algérien) et depuis le 14 Novembre 1972 celle du T.R.O (Théâtre Régional d’Oran).

Wilaya: